Arrêté n°2005-0018/PRE fixant les modalités d'admission et d'organisation du concours d'entrée à l'Institut Djiboutien des Arts "IDA".

 

 

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

CHEF DU GOUVERNEMENT

Vu la Constitution du 15 septembre 1992 ;

Vu le décret N°99-0059/PRE du 12 mai 1999 portant remaniement des membres du gouvernement et fixant leurs attributions ;

Vu le décret N°2001-0053/PRE du 4 mars 2001 portant nomination du Premier Ministre ;

Vu le décret N°99-0190/PR/MCCPT, du  09 octobre 1999, portant création du Centre de Formation Artistique ;

Sur proposition du Ministère de la Communication et de la Culture, chargé de la Poste et des Télécommunications, Porte Parole du Gouvernement.

  

ARRETE

 

Titre I : Conditions d'inscription et d'admission

 

Article 1er : L'inscription à l'Institut Djiboutien des Arts "IDA" pour la Formation des Techniciens en Arts est ouverte en priorité aux jeunes candidates et candidats djiboutiens, déscolarisés, ayant des prédispositions artistiques.

 

Article 2 : Ils doivent avoir au minimum le niveau de troisième de l'enseignement général et être âgés de 17 à 23 ans.

Le Ministre de tutelle, après avis motivé du Directeur de l'Institut peut déroger à l'alinéa "du présent article", lorsqu'un candidat présente un fort potentiel artistique.

 

Article 3 : L'admission à l'Institut est conditionnée par la réussite des tests, et concours d'admission organisés à cet effet.

 

Article 4 : Le montant des frais d'inscription à l'Institut Djiboutien des Arts "IDA" est fixé à la somme de 10 000 FD cinq mille francs Djibouti.

 

TITRE II : Organisation du Concours

et tests d'admission à l'IDA

 

Article 5 : Un concours d'entrée est organisé pour accéder à l'Institut Djiboutien des Arts "IDA", quinze jours avant la rentrée scolaire des classes.

  

Pour participer au concours, les candidats devront remplir une fiche de renseignements comportant :

- Leur identité complète ;

- Le choix d'une filière parmi celles proposées au programme ;

- Leur projet d'avenir, etc ….


Article 6 : Le concours d'entrée à l'IDA se compose de deux épreuves notées sur 100 points :

- Un test psychotechnique (30%)

- Un test pratique (70%)

 

Test psychotechnique

 

Épreuve orale d'une durée de 10 à 15mn, le test psychotechnique a pour objectifs d'évaluer chez le candidat pour toutes les filières programmées :

 

- la sensibilité vis à vis du rythme et des couleurs ;

- la capacité d'expression corporelle et orale, musicale et lastique ;

- la santé ;

- la culture générale ;

- la motivation.

 

Chaque candidat se présentera devant un jury composé de 2 professeurs de l'Institut pour subir les épreuves de la filière de son choix, mentionnée sur sa fiche de renseignements. Les épreuves du Test Psychotechnique sont affectées d'une note de 30 points.

 

Test pratique

 

En musique

 

D'une durée de 20 à 30mn, le test pratique en musique comporte une série d'épreuves notée sur 70 points et composée de :

D'un chant ;

De répétition de phrases musicales ou refrains ;

De l'écoute et la reconnaissance de genres de musique ;

De l'écoute et la distinction de différents genres d'instruments.

 

En arts plastiques

 

Le test pratique en arts plastiques, dont la durée est de 60mn, comporte une épreuve de dessin d'observation réalisée par les candidats à partir d'un modèle proposé par l'Institut ou un dessin libre. Cette épreuve est notée sur 70 points.

 

En arts dramatiques

 

En arts dramatiques, les candidats subissent une série d'épreuves d'une durée de 20 à 30mn, notée sur 70 points comportant :

Des exercices d'improvisations, d'observations, d'imitations et d'expressions.

Pour les épreuves du Test Pratique, chaque candidat se présentera devant un jury composé de 2 professeurs de l'Institut pour subir les épreuves de la filière de son choix, mentionnée sur sa fiche de renseignements.

 

Article 7 : Le jury du concours d'entrée à l'Institut Djiboutien des Arts se compose comme suit :

Président du jury : Le Directeur de l'IDA ou le Directeur adjoint

Responsable du Secrétariat : Le Directeur adjoint

 

Membres : La Secrétaire du département pédagogique de l'IDA

Les Conseillers d'éducation

Membres du jury : Les Professeurs d'Éducation artistique de l'IDA

Les Professeurs assistants (suppléant).

 

Article 8 : A la fin des épreuves du concours, tous les membres du jury participeront à la séance de délibération ; un procès-verbal est établi et paraphé par le Président et les membres du jury.

La liste des candidats admis est conjointement signée par le Président du jury et le Ministre de tutelle de la Culture ou son représentant.

   

Article 9 : Le Ministre de la Culture est chargé de I'application du présent arrêté qui sera enregistré et publié au journal officiel.

 


Fait à Djibouti, le 06 janvier 2005

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

CHEF DU GOUVERNEMENT

ISMAIL OMAR GUELLEH