JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE DE DJIBOUTI

 

Arrêté n°92-0053/PR/CPS portant approbation du budget prévisionnel de l'exercice 1992 de la caisse des prestations sociales.

 

 

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DU GOUVERNEMENT

VU Les Lois Constitutionnelles N°LR/77°‑001 et LR/77-002 du 27 Juin 1977 ;

VU L'Ordonnance N°LR/77-008 du 30 Juin 1977 ;

VU La Loi Organique N°1 du 10 Février 1981 ;

VU Le Décret n°90‑128 du 25 Novembre 1990 portant nomination des Membres du Gouvernement ;

VU La Loi n°52-1322 du 15 Décembre 1952 instituant un Code du Travail et les textes pris pour son application ;

VU L'Arrêté N°69‑1883/SG/CG du 31 Décembre 1969 portant organisation et fixant les règles de fonctionnement ainsi que le régime financier de la caisse des prestations sociales ;

VU L'avis émis par le Conseil d'Administration de la C.P.S. en sa séance du 12 Décembre 1991 ;

Sur proposition du Ministre du Travail et de la Prévoyance Sociale ;

Le CONSEIL DES MINISTRES, entendu en sa séance du 31 Décembre 1991.

 

ARRETE

 

Article 1er : Est approuvée et rendue exécutoire la Délibération n°14/CPS /91 du 12 Décembre 1991, portant approbation du Budget Prévisionnel de l’exercice 1992 de la Caisse des Prestations Sociales, arrêté de la façon suivante :

 

1°) - Budget de fonctionnement :

         . Recettes                                                    2.564.207.522 FD

         . Dépenses                                                  2.435.429.975 FD

                                                                           ______________

* EXCEDENT                                                       128.777.547 FD

 

2°) - Tableau de variation de trésorerie :

         . Recettes                                                    239.562.644 FD

         . Dépenses                                                    21.850.000 FD

                                                                           ______________

* EXCEDENT                                                    217.712.644 FD

 

Article 2 : Le Directeur et l’Agent Comptable de la Caisse des Prestations Sociales sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’application du présent Arrêté.

 

 

 

Djibouti, le 13 Janvier 1992

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

HASSAN GOULED APTIDON

 

 

 

Page d'accueil - Sommaire du JO