République de Djibouti
              Unité -- Egalité -- Paix
Discours d’investiture du Président Guelleh à la Présidentielle 2016 lors du Congrès extraordinaire du RPP, le 06 Décembre 2015
06/12/2015

 
Conseil des Ministres
Travaux de la 18ième séance du Conseil des ministres du 26/09/2017
  1. Projet de Loi portant sur les contrats d’infrastructures stratégiques.
  2. Projet de Loi de Finances portant Budget rectificatif de l’Etat pour l’exercice 2017.
  3. Projet de Décret fixant les conditions de fond et de forme, les effets et les mesures de contrôle de l’exécution du contrat d’apprentissage.
  4. Projet de Décret fixant les conditions d’organisation et de fonctionnement de la Commission Nationale Paritaire des Conventions Collectives et des Salaires.
  5. Projet de Décret portant création et organisation d’un Comité de Pilotage du Projet d’Appui au Renforcement des Compétences dans le Secteur de la Santé.
  6. Projet de Décret portant nomination des responsables au Ministère de la Santé.
Lire l'intégralité du communiqué
 
Dernier Journal Officiel
Journal Officiel N°17 du 14/09/2017
Lire l'intégralité du Journal Officiel
 
Palais Présidentiel

 

Mes chers compatriotes,

Au moment où je prends la parole devant vous, j’ai en mémoire les manifestations de soutien populaires qui ont mobilisé les Djiboutiens ces dernières semaines. 

Ces manifestations ont exprimé une volonté du peuple qui traduit une expression de la démocratie dans sa forme la plus pure car issue d’un esprit citoyen et affranchie de toute pensée partisane ou idéologique.

Cet appel spontané du peuple, que je nommerai le mouvement du 1er novembre, je le perçois comme un gage de confiance, mais aussi comme l’expression d’une préoccupation quant au devenir de notre Nation. 

Je perçois également cet appel pour ce qu’il est, c’est-à-dire un clairon qui sonne le rappel des troupes pour honorer et servir la patrie. 

Honorer et servir, c’est, donc, pour moi cette exigence de tout instant. C’est une exigence qui a conduit mon engagement politique porté par la grandeur de cette Nation et de ce peuple. 

C’est cette même exigence et ce même sens aigu du devoir qui ont dicté mes actions et nourrit mes ambitions de voir avancer ce pays qui nous a tant donné. 

C’est enfin cette seule et unique exigence, qui aujourd’hui me conduit une nouvelle fois à vouloir endosser, cette lourde charge, qui nécessite un don de soi permanent. 

Je m’y soumets donc, une nouvelle fois avec gravité, avec solennité et par dessous tout, avec le souci principal d’être à la hauteur de l’espoir suscité : l’espoir d’une Djibouti forte, d’une Djibouti unie, d’une Djibouti qui, face aux défis multiples de son temps, sait rester fidèle aux valeurs incarnées par ses hommes et ses femmes, des valeurs de paix, de tolérance, de fraternité, et de progrès. 

Aussi, le Rassemblement Populaire pour le Progrès est et restera, en tant que Parti historique, premier parti de Djibouti, dépositaire de cette espérance. Car oui, mes chers compagnons, pour beaucoup de nos compatriotes, nous incarnons encore et toujours l’espoir. 

C’est, donc, investis de la confiance de notre peuple que nous devons aborder les prochaines échéances avec la sérénité que confère notre message, notre vision et nos propositions qui se nourrissent d’une longue tradition de service à la nation. 

C’est également cette combativité et cet esprit de résistance forgé par des décennies de militantisme qui nous portent encore aujourd’hui et qui font que notre peuple continue à nous plébisciter. 

Cependant, cette légitimité gagnée à force de travail, d’abnégation et de sacrifice nous charge d’une responsabilité commune. Une responsabilité de faire mieux, de faire plus et d’être à la hauteur des exigences du peuple souverain. 

Mes chers compatriotes,

Chers militants,

D’aucun peut se targuer d’être une alternative providentielle, mais au fond, nous savons tous que la crédibilité se gagne d’abord, et avant tout, par l’expérience, par le travail et la prise de risque. 

Par le courage de faire des choix difficiles mais nécessaires pour sauvegarder l’unité nationale. Par l’audace d’investir dans des projets d’avenir certes coûteux mais des projets qui posent les jalons d’une économie saine et durable. Enfin, par la volonté de trouver des solutions innovantes aux problématiques sociales.

Servir, construire, consolider, c’est, donc, là notre viatique, et c’est également notre programme.

Ainsi, les projets structurants tels que les ports, les aéroports, le chemin de fer ou encore la route permettront à terme de porter notre croissance et de faire de nos régions de véritables locomotives économiques. 

De la même manière, les réformes sociales telles que le projet de l’assurance maladie universelle et les nombreux programmes de résilience pour nos compatriotes les plus fragiles permettront de resserrer le lien social et de traduire dans les faits la solidarité nationale.

Enfin, et c’est à mon sens le plus important, consolider l’unité nationale, ne jamais transiger sur la paix et la concorde civile sont le socle même de notre nation et de notre modèle démocratique. 

Aussi, quelle que soit la contribution de chacun d’entre nous, dans ce combat exaltant qui mène à l’édification d’une Nation forte et solide, notre satisfaction sera toujours de voir la différence que font nos actions, aussi infimes soient-elles, dans le quotidien de nos concitoyens."
 
 

 
 
Copyright ©2017 - Secrétariat Général du Gouvernenement
Djibouti
La Constitution
Présentation Générale
Régions
Investir à Djibouti
Les Symboles
La Présidence
Biographie du Président
Prérogatives du Président
Discours du Président
Conseil des Ministres
Le Gouvernement
Composition
Attributions des Ministères
Les Institutions
Assemblée Nationale
Conseil Constitutionnel
Commission Nationale de la Communication
Médiateur de la République
Conseil Supérieur de la Magistrature
Le Journal Officiel
Présentation
Dernier Journal Officiel
Recherche des textes