République de Djibouti
              Unité -- Egalité -- Paix
Lancement du premier Programme de transfert Monétaire
07/01/2016

 
Conseil des Ministres
Travaux de la 7ième séance du Conseil des ministres du 15/05/2018
  1. Projet de Loi portant création de l’Agence Nationale des Personnes à Handicap.
  2. Projet de Loi portant ratification de l’Accord de prêt signé entre la République de Djibouti et la Banque Mondiale.
  3. Projet de Loi portantratification de l’Accord de prêt signé entre la République de Djibouti et la Banque Africaine de Développement.
  4. Projet de Loi portant ratification de l’Accord de prêt signé entre la République de Djibouti et le Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social.
  5. Projet de Décret portant nomination des Inspecteurs des Finances.
  6. Projet de Décret portant nomination du Directeur Général du Fonds de Garantie.
  7. Projet de Décret portant Reconnaissance d’Utilité Publique l’Association Union Nationale des Femmes Djiboutiennes (UNFD).
Lire l'intégralité du communiqué
 
Dernier Journal Officiel
Journal Officiel N°8 du 30/04/2018
Lire l'intégralité du Journal Officiel
 
Palais Présidentiel

 

Louange à Dieu que la paix et la bénédiction soient sur le Prophète, sa Famille et ses Compagnons
 
 

Mesdames et Messieurs,

 Chers compatriotes,
 
 
C’est pour moi aujourd’hui un honneur de me joindre à vous afin de parrainer cette cérémonie de lancement du Programme national de transfert monétaire, une première dans notre pays.
 
Je tiens donc  à remercier la population et les autorités de Damerjog pour cet accueil chaleureux

 

Ma présence aujourd’hui, parmi vous, illustre l’intérêt tout particulier que j’accorde à la Protection sociale à toutes les couches de la population et, en particulier, à celles et à ceux d’entre nous qui sont les plus démunies et vulnérables.

 

 

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

 

Aider et accompagner nos concitoyens et notamment les plus démunis à améliorer leurs conditions de vie et de les soutenir activement dans leur ascension sociale reste un devoir humain et une priorité fondamentale pour laquelle mon gouvernement et moi-même sommes engagés.

 

Je voudrais exprimer ici la volonté du Gouvernement à placer la protection sociale au cœur de la vision 2035 et de la stratégie SCAPE, en vue d’un développement soutenu du capital humain dans le cadre de la lutte contre la pauvreté extrême et les inégalités sociales.

 

En 2012, le gouvernement a élaboré une stratégie nationale de protection sociale axée sur les filets sociaux de sécurité destinée aux couches les plus démunies. L’un des éléments majeurs est la mise en place des programmes de transfert monétaire conditionné et non conditionné et la construction d’un système d’identification robuste des populations vulnérables appelé « registre social ». Le programme national de solidarité famille s’inscrit donc dans cette Vison et ces différentes stratégies. 

 

 

Mesdames et Messieurs,

Distinguées invités,

 

La Protection sociale constitue une des priorités du Gouvernement, en vue de construire une république où toutes les personnes ont un accès universel à des services sociaux promotionnels, préventifs et curatifs de qualité, sans forme d’exclusion aucune.

 

Une République nouvelle, orientée vers la lutte contre les injustices sociales et la promotion de l’accessibilité aux services sociaux de base particulièrement pour les catégories les plus vulnérables et les plus défavorisées.

 

 Mesdames, Messieurs,

Chers compatriotes,

 

Mon ambition à travers ce programme est de permettre à tous les Djiboutiens, d’accéder à des services complémentaires en l’occurrence, des transferts monétaires, des soins de santé de qualité, l’accès à l’éducation de qualité, le développement des opportunités d’emploi et l’accès à la micro finance.

 

Le Programme National de Solidarité famille constitue un investissement important pour la croissance économique, un moyen essentiel de faire reculer la pauvreté dans notre pays et une démarche prioritaire dans la construction d’une république solidaire, prospère et émergente.

 

Dès aujourd’hui, dans le cadre de ce programme, plus de 16 000 familles bénéficieront non seulement de ce transfert monétaire mais également des mesures d’accompagnement qui leur permettront de pouvoir améliorer leurs conditions de vie.

 

Au-delà de cette volonté politique basée sur ma vision du développement économique et social, dont la seule finalité est le plein épanouissement et le bien-être des citoyens, j’ai l’ambition d’inscrire l’action du Gouvernement dans le sillage des engagements internationaux souscrits par notre pays.   

 

 

Mesdames et Messieurs,

 

Notre ambition pour l’amélioration continue des conditions de vie de nos concitoyens est grande et notre détermination à mettre en place un système viable de protection sociale demeure inébranlable. Je souhaiterai saisir cette opportunité pour appeler la communauté des donateurs et des partenaires au développement à apporter leur concours financier à ce programme de transfert monétaire destiné à lutter durablement contre la pauvreté extrême.

 

 

je déclare, donc, officiellement lancé le Programme National de Solidarité Famille.

 

Je vous remercie pour votre attention.

 
 
Copyright ©2018 - Secrétariat Général du Gouvernenement
Djibouti
La Constitution
Présentation Générale
Régions
Investir à Djibouti
Les Symboles
La Présidence
Biographie du Président
Prérogatives du Président
Discours du Président
Conseil des Ministres
Le Gouvernement
Composition
Attributions des Ministères
Les Institutions
Assemblée Nationale
Conseil Constitutionnel
Commission Nationale de la Communication
Médiateur de la République
Conseil Supérieur de la Magistrature
Le Journal Officiel
Présentation
Dernier Journal Officiel
Recherche des textes