République de Djibouti
              Unité -- Egalité -- Paix
La convergence numérique
16/03/2016

 
Conseil des Ministres
Travaux de la 18ième séance du Conseil des ministres du 26/09/2017
  1. Projet de Loi portant sur les contrats d’infrastructures stratégiques.
  2. Projet de Loi de Finances portant Budget rectificatif de l’Etat pour l’exercice 2017.
  3. Projet de Décret fixant les conditions de fond et de forme, les effets et les mesures de contrôle de l’exécution du contrat d’apprentissage.
  4. Projet de Décret fixant les conditions d’organisation et de fonctionnement de la Commission Nationale Paritaire des Conventions Collectives et des Salaires.
  5. Projet de Décret portant création et organisation d’un Comité de Pilotage du Projet d’Appui au Renforcement des Compétences dans le Secteur de la Santé.
  6. Projet de Décret portant nomination des responsables au Ministère de la Santé.
Lire l'intégralité du communiqué
 
Dernier Journal Officiel
Journal Officiel N°17 du 14/09/2017
Lire l'intégralité du Journal Officiel
 
Palais Présidentiel

 

Louange à Dieu que la paix et la bénédiction soient sur le Prophète, sa Famille et ses Compagnons
 
 
Mesdames et Messieurs, 
 
Il m’est agréable d’être parmi vous pour célébrer cette journée dont le thème est la convergence numérique.
 
Comme vous le savez, nous vivons une époque où les technologies de l’information, de la communication et des télécommunications constituent le baromètre de développement d’un pays pour la compétitivité globale de son économie dans un cadre de mondialisation des échanges et de globalisation des économies.
 
Le concept de convergence est, de la même manière, tout aussi multiforme. Ce phénomène énonce le destin commun des industries de la télécommunication et des médias.
 
Auparavant, il y avait une correspondance stricte entre le service et le réseau support : voix sur le réseau téléphonique commuté, télévision sur le réseau de diffusion hertzienne et le satellite.
 
Toutefois, la numérisation et le protocole Internet ont tout changé. Les réseaux de télécommunications et le câble sont devenus capables de distribuer tout type de contenu : voix, données, images.
 
Aujourd’hui, ce que représente la convergence pour les consommateurs, c’est une réalité de plus en plus quotidienne qu’ils apprécient.
 
La convergence pour le consommateur, c’est la possibilité de regarder des films ou des programmes télé sur sa télévision mais aussi sur son ordinateur portable, sur son téléphone mobile ; c’est enfin la possibilité d’accéder à une très grande variétés de contenus d’origines diverses telles que les vidéos réalisées par des internautes et disponible sur des plateformes comme YouTube etc…..
 
Ainsi, si la convergence est avant tout le constat, prosaïque, de la banalisation des technologies numériques dans notre société, elle représente également une innovation certaine qui ouvre des nouveaux horizons et des nouvelles opportunités dont la seule barrière est celle de l’imagination, pour innover et inventer de nouveaux usages.
 
 
Mesdames et Messieurs,
 
Etre acteur de la société de l’information et participer pleinement à la révolution du numérique, tel est notre ambition pour faire de la République de Djibouti un carrefour du développement des TICs, une plateforme des échanges numériques.
 
Le choix de la Convergence Numérique doit, de ce fait, nous permettre de répondre au double objectif de croissance économique et d’innovation technologique au niveau national mais aussi contribuer au rayonnement de la République de Djibouti tant au niveau régional qu’international.
 
Hier, Djibouti était une Terre de Rencontre et d’Echange pour les échanges entre Hommes et des biens matériels ;
 
Demain, ce sera une Terre de Rencontre et d’Echange pour les biens numériques. Tel est notre challenge.      
 
Mesdames et Messieurs,
 
Il est important de mesurer le chemin parcouru, les efforts consentis et les montants importants investis dans les infrastructures de télécommunication dans notre pays.
 
Cependant, ces efforts resteront vains si la fracture numérique persiste, si l’accès aux  TICs n’est pas généralisé à toutes les couches de la société, si nous ne construisons pas un écosystème dans lequel les TICs contribuent, de manière substantielle, à la croissance économique de notre pays.
 
L’émergence de l’internet mondial transforme la société. Qu’on le veuille ou non, notre développement ne saurait donc être dissocié du numérique.
 
Le développement de solutions technologiques locales répondant aux besoins de nos concitoyens et la création de contenus de qualité sont des terreaux pour l’innovation technologique et la création d’emplois qu’il tient à nous de les exploiter. 
 
A ce titre, Le Ministère des télécommunications a conclu jeudi dernier un protocole d'entente  avec une société Indienne dénommée SENFRA pour construire et développer un PARC IT dédié exclusivement à la technologie du Digital. Les emplois directs générés par ce projet s'élèveront a prés de 5000 sans tenir compte de nombreux emplois indirects. Il n’en tient qu’à nous d’en profiter car la richesse de l’internet s’est construite sur la capacité de tout un chacun à intervenir dans son développement et dans son amélioration, cela quel que soit sa puissance économique. Il est préférable d’être des acteurs de cette révolution silencieuse plutôt que d’en être des victimes.
 
Cette opportunité doit donc être saisie et, dans cette course mondiale, la solidarité entre les acteurs nationaux sera un vrai atout.
Je vous remercie.

 
 
Copyright ©2017 - Secrétariat Général du Gouvernenement
Djibouti
La Constitution
Présentation Générale
Régions
Investir à Djibouti
Les Symboles
La Présidence
Biographie du Président
Prérogatives du Président
Discours du Président
Conseil des Ministres
Le Gouvernement
Composition
Attributions des Ministères
Les Institutions
Assemblée Nationale
Conseil Constitutionnel
Commission Nationale de la Communication
Médiateur de la République
Conseil Supérieur de la Magistrature
Le Journal Officiel
Présentation
Dernier Journal Officiel
Recherche des textes