République de Djibouti
              Unité -- Egalité -- Paix
Discours du Président de la République à la cérémonie de pose de la 1ère pierre du projet de la bibliothèque et archives nationales
23/04/2017

 
Conseil des Ministres
Travaux de la 22ième séance du Conseil des ministres du 21/11/2017
  1. Projet de Décret fixant les conditions et modalités de réexportation des produits pétroliers.
  2. Projet d’Arrêté portant adoption du Budget prévisionnel 2018 du Laboratoire Central du Bâtiment et de l’Equipement.
  3. Projet d’Arrêté portant affectation d’une parcelle de terrain au Ministère de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles.
  4. Projet d’Arrêté portant attribution d’une parcelle de terrain à la Société SOCOPI.
  5. Projet de Décret portant nomination.
  6. Projets de Décret portant nomination.
  7. Projet de Décret portant nomination au Ministère de l’Education National et de la Formation Professionnelle.
Lire l'intégralité du communiqué
 
Dernier Journal Officiel
Journal Officiel N°21 du 15/11/2017
Lire l'intégralité du Journal Officiel
 
Palais Présidentiel

 

Honorables invités,
Mesdames et Messieurs,
 
C’est un plaisir renouvelé d’être aujourd’hui avec vous pour la pose de la première pierre du projet de la Bibliothèque nationale et des Archives, qui va s’ajouter aux grands projetsd’envergure visant à créer les conditions favorables au développement social et économique de notre pays.
Je tiens tout d’abord à présenter mes remerciements à nos partenaires Chinoispour leur soutien à la réalisation de ce grand projet, qui seraun lieu de prédilection pour conserver et collecter toute la bibliographie écrite sur Djibouti.
 
La Bibliothèque nationale sera le fleuron de notre culture contemporaine alliant authenticité et modernisme. Elle servira aussi à promouvoir la lecture et l’amour du livre permettant à nos enfants àse cultiver et à s’épanouir.
En ce qui concerne la conservation de nos archives nationales, elles représentent notre mémoire historique, sociale et politique, et font partie de la bonne gouvernance, car ellesreflètent une partie de notre culture politique et permettent de suivre l’évolution institutionnelle de notre République.
 
Ces archives joueront donc un rôle critique dans la transmission de notre histoire collective et permettront à nos historiens et chercheurs mais aussi
à quiconque serait intéressé de trouver un lieu où ces données peuvent servir à leurs œuvres et enrichir notre société dans son ensemble.
 
Mesdames et Messieurs,
Notre pays évolue vers une société fondée sur la connaissance et le savoir, qui fait de notre patrimoine culturel une source d’inspiration, tout en s’ouvrant sur les exigences de la modernité et du monde actuel façonné par le progrès réalisé en matière de collecte de données de données mais aussi de leur importance dans nos prises de décision.
Nous poursuivons notre stratégie de développement axée sur le capital humain rendant le savoir un outil crucial pour la création et l’innovation.   
Nous avons fait de la culture et de l’éducation une priorité, et un fondement du développement national. C’est ainsi, que nous avons mis en place les structures éducatives et universitaires, pour contribuer à diffuser la culture de la connaissance, et de l’ouverture.
Aujourd’hui nous jetons les bases de notre Bibliothèque nationale et des Archives qui abriteront notre héritage socio-culturel et une grande partie de notre histoire commune.  
La création de notre bibliothèque nationale va stimuler la lecture et ainsi nourrir l’écriture, ce qui favorisera l’émergence d’une classe de jeunes écrivains voués à la création et à la diffusion de notre culture.       
 
Mesdames et Messieurs,
Je suis fier de nos jeunes étudiants et écrivains qui allient le traditionalisme au modernisme, et l’esprit créatif à l’esprit critique, tout en gardant leurs repères identitaires. 
Nos ancêtres étaient doués d’intelligence et nous transmettaient par l’oralité un patrimoine plein de significations, de symboles et de sagesse. En dépit des effets de la modernité et du progrès technologique, nous citonsen permanence de belles expressions et des modes de pensées inspirés de ce patrimoine hérité de la culture orale.
 
Nous avons découvert l’usage de l’écriture et du livre grâce au progrès réalisé par l’homme.
Nos chercheurs et nos intellectuels peuvent ressortir de notre patrimoine des trésors qui méritent d’être revalorisés et développés. 
 
Mesdames et Messieurs,
L’achèvement de la bibliothèque nationale participeracertainement à l’instauration de la culture du livre, et la promotion de la publication et la recherche pour faire de notre patrimoine culturel le socle de notre unité et de notre richesse nationale.
En guise de conclusion, je réitère mes remercîments au Gouvernement Chinois pour sa contribution à concrétiser ce projet.Je salue également les efforts déployés par le Ministère en charge de la culture pour l’aboutissement de notre bibliothèque nationale et de nos archives nationales.
 Je vous remercie. 

 
 
Copyright ©2017 - Secrétariat Général du Gouvernenement
Djibouti
La Constitution
Présentation Générale
Régions
Investir à Djibouti
Les Symboles
La Présidence
Biographie du Président
Prérogatives du Président
Discours du Président
Conseil des Ministres
Le Gouvernement
Composition
Attributions des Ministères
Les Institutions
Assemblée Nationale
Conseil Constitutionnel
Commission Nationale de la Communication
Médiateur de la République
Conseil Supérieur de la Magistrature
Le Journal Officiel
Présentation
Dernier Journal Officiel
Recherche des textes