République de Djibouti
              Unité -- Egalité -- Paix
Discours du Président de la République au sommet de l’Union africaine
04/07/2017

 
Conseil des Ministres
Travaux de la 21ième séance du Conseil des ministres du 07/11/2017
  1. Communication sur l’amélioration du climat des affaires en République de Djibouti.
  2. Projet de Loi portant ratification du Protocole d’Accord entre le Gouvernement de la République de Djibouti et le Gouvernement de la République Fédérale et Démocratique d’Ethiopie relatif à la Création d’un Poste Frontalier Commun.
  3. Projet de Loi portant sur la Sûreté de l’Exploitation des Chemins de Fer.
  4. Projet de Décret portant convocation du collège électoral pour les prochaines échéances législatives.
  5. Projet de Décret portant création, organisation, attributions et fonctionnement d’un observatoire de la qualité des enseignements/apprentissages.
  6. Projet d’Arrêté portant modification de l’Arrêté n°2002-0487/PR/MENESUP portant création d’une Commission Nationale pour l’Education, la Science et la Culture (CNESC).
  7. Projet d’Arrêté portant affectation d’une parcelle de terrain au Ministère de l’Energie.
Lire l'intégralité du communiqué
 
Dernier Journal Officiel
Journal Officiel N°20 du 31/10/2017
Lire l'intégralité du Journal Officiel
 
Palais Présidentiel

 

J’aimerais vous féliciter Monsieur le Président Alpha Condé pour l’excellente manière avec laquelle vous dirigez les travaux de notre sommet.
Mes remerciements s’adressent aussi bien évidemment au Premier Ministre Hailemariam Desalegn et au Peuple frère éthiopien pour l’accueil chaleureux qui nous a été réservé.
Je remercie également le Commissaire Ismail Chergui pour son rapport exhaustif sur les questions de paix et de sécurité sur notre continent.
La crise frontalière qui oppose mon pays à l’Erythrée a connu ces dernières semaines un développement inquiétant.
Suite à l’abandon par le Qatar de la médiation et le retrait de ses forces d’observations du Ras Doumeira et de l’Ile de Doumeira, l’Erythrée a voilé le statut quo ante en se rapprochant de ladite zone.
Ce qui intervient en violation directe de la Résolution 1862 et 1907 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.
Il est impératif que ce vide laissé par le Qatar soit rapidement comblé pour éviter toute escalade.
Par conséquent mon pays a saisi officiellement notre Union afin de prendre les dispositions nécessaires.
Je   remercie à cette occasion le Président de la Commission de l’Union africaine qui a rapidement dépêché une mission d’établissement des faits.
Il est essentiel que notre Union prenne la responsabilité de diffuser la tension et de procéder en accord avec les deux parties à la délimitation et à la démarcation de cette partie de la frontière, objet de dispute entre mon pays et l’Erythrée.
Excellence, Mesdames et Messieurs, nos deux pays sont  signataires tous deux de la Charte de l’Union africaine.
A ce titre, l’Assemblée des Chefs d’Etat se doit de prendre les dispositions qui s’imposent à l’égard de cette situation ?
Je vous remercie.

 
 
Copyright ©2017 - Secrétariat Général du Gouvernenement
Djibouti
La Constitution
Présentation Générale
Régions
Investir à Djibouti
Les Symboles
La Présidence
Biographie du Président
Prérogatives du Président
Discours du Président
Conseil des Ministres
Le Gouvernement
Composition
Attributions des Ministères
Les Institutions
Assemblée Nationale
Conseil Constitutionnel
Commission Nationale de la Communication
Médiateur de la République
Conseil Supérieur de la Magistrature
Le Journal Officiel
Présentation
Dernier Journal Officiel
Recherche des textes